Zoufris Maracs : Bleu de lune

par JOSEPH Serge

Pour avoir vu naguère ce groupe à la Souris Verte à Epinal, voilà une musique qui vous invite à vous trémousser. Pourtant, ZOUFRIS MARACAS nous livre des textes engagés, politiquement et socialement. Ce n'est sans doute pas pour rien que le groupe a joué dans les ZAD de Sivens et de Notre-Dame-des-Landes, et cosigne en 2016 un appel des opposants au projet de Notre Dame des Landes....

Amis de la Rue Ketanou, leur musique sont colorées, entrainantes, voire enjouées, avec des influences latino et jazz et guitares manouches, mais aussi  de belles ballades, et même une valse avec "Café genou"... "Je ne sais plus sur quel pied danser dans un monde qui tourne à l'envers", pourrait être le leit-motiv de cet opus.  qui évoque le malheur des migrants, l'écologie, l'amitié, une histoire d'amour dans le métropolitain, etc... Et des musiques qui donnent l'espoir...

La pochette est aussi colorée que la musique, à l'instar de toute leur production... Un squelette qui joue des maracas sur un fond d'océan au clair de lune  n'évoquerait t'il pas la fin de l'humanité qui se rapproche inexorablement, et qu'il vaut mieux la voir venir en musique, en profiter jusqu'au bout... à moins que...

A écouter :

Sa majesté la mer : https://youtu.be/0jubLH26WwU

Bleu de lune : https://youtu.be/mDqYTxqOYxo