Simon Goldin : Le charlot volant

par Claude ADAM

Il y a 2 ans, je ne connaissais pas Simon GOLDIN. Jamais entendu parler ! Et puis, grâce aux Baladins, je l’ai découvert en 1ère partie d’Yves Jamait… Il rentre en scène, casquette vissée sur la tête, et remercie Yves Jamait d’avoir accepté de faire sa 2ème partie. Le ton était donné. Et arriva la 1ère chanson « Le wâbo » et là, ma vie a basculé ! ...

Bon d’accord, j’exagère un peu… mais quand même ce fut pour moi une belle et grande découverte. J’ai accroché sur toutes ses chansons, sur ses textes, sur ses musiques et sur son « charmant » petit accent québécois (Eh oui, personne n’est parfait !). Et depuis ce jour je ne le lâche plus, je le suis régulièrement tant j’adore ce qu’il fait, ce qu’il dégage. Je l’aime. Tout simplement.
Son 1er très bel album « Place Saint-Henri » sorti en 2016 révèle déjà de nombreuses pépites comme « 200 wagons » « Putain c’que j’m’aime » « Le pêcheur » « Ne pleure pas (jolie barmaid ) » ou encore « Brutopia ». Album épuré, tendre et simplement beau. Avec ce spectacle « place Saint-Henri » il a tourné 9 ans sur scène.
Puis il crée son nouveau spectacle « le charlot volant » que j’ai eu la chance de voir sur scène. Entre conte et chanson, plongez avec lui dans l’agitation et les vapeurs d'un Montréal parallèle, à la poursuite de l’insaisissable et belle Maïka, personnage central et énigmatique. En 2020 va sortir (très prochainement) son 2ème album tiré de ce spectacle.10 titres, 10 perles. Avec pour moi ses 2 « tubes » incontestables et incontournables « La vie n’est pas la vie sans Johnny Walker » et « Kérosène et antigel » (A découvrir plus bas). Mais n’oublions pas les 8 autres titres qui font de ce nouvel opus un album exceptionnel. Superbe. Et pour celles et ceux qui connaissent Simon, on retrouvera ses textes ciselés, ses mélodies envoutantes, ses musiques enlevées mais sur cet album on découvrira une nouveauté de toute beauté qu’est le son… et quel son ! Ça déménage dans tous les morceaux avec des arrangements de haut niveau. Alors montez le son et appréciez… Sur des bonnes enceintes de préférence. Ça vaut le détour !
Simon Goldin, il faut l’écouter mais aussi le voir sur scène où il excelle, c’est de l’énergie pure, de la percussion, de l’humour, beaucoup d’humour mais aussi de la tendresse et de l’amour, beaucoup d’amour ! Et puis sur scène en plus d’être un super chanteur c’est aussi un superbe conteur. On ne s’ennuie pas une seule seconde à ses spectacles. Ouais, je crois que je l’aime vraiment… Et vous, vous risquez très rapidement de l’adorer ! Alors achetez son magnifique CD et surtout foncez le voir sur scène dès que possible, vous verrez, en plus, c’est un mec super sympa.

La vie n’est pas la vie sans Johnny Walker
https://youtu.be/RjxNUQLIw2Q

Kérosène et antigel
https://youtu.be/D2vBy56YgEo

En live facebook le 6 juin 2020 au cube (Belfort) avec 5 chansons inédites qu’il ne fait que sur scène
https://youtu.be/xaF9cZXYcpg